Concert de Noël 2016
Les événements organisés par La Piana

 

Concert de Noël

 La Piana Présente

Concert de Noël


Samedi 10 décembre

à 20h00

 

Au programme : des œuvres de Haendel, Schubert, Gershwin, traditionnels…

 

Anaïs Hardouin-Finez Mezzo-soprano

 

Frédéric Pfalzgraf Baryton

 

Sarah Cabrol-Douat Piano

 

Chapelle de la Fondation  Eugène Napoléon

 

Paris 12ème

Entrée libre

dans la limite des places disponibles.

-----------------------------------------------------------------------------------

 Anaïs Hardouin-Finez    

Anaïs HARDOUIN-FINEZ

Mezzo-soprano

 

À l'âge de onze ans, Anaïs entre aux Maîtrises de l'Opéra de Nantes et de la Perverie où elle suit une formation musicale de haut niveau. Elle étudie le chant au Conservatoire National de Vienne (Autriche) et obtient son diplôme avec les félicitations du jury.

Anaïs débute avec le rôle de "Papagena" puis de "La Deuxième Dame" dans la Flûte enchantée. Elle aborde ensuite "Mercedes" dans Carmen, "Clara" dans la Vie parisienne à l'Opéra d'Angers,"le Prince Orlovsky" dans la Chauve-Souris, "Friederike" dans un Rêve de Valse et dernièrement "Chérubin" dans les Noces de Figaro. Elle s'est notamment produite en qualité de soliste au Festival des Folles Journées de Nantes, au Festival Haydn de Eisenstadt, au Wiener Musikverein, au Wiener Konzerthaus, à la Maison de la Radio de Vienne (ORF), au Musikaliska de Stockholm (Stockholm Concert Hall), à l'Institut culturel français de Vienne... Elle est également fondatrice et membre de l'ensemble vocal professionnel "Éclats de France", spécialisé dans la musique française.

Anaïs Hardouin-Finez a été reconnue à maintes reprises par le public pour « son timbre chaud, ses talents de comédienne ainsi que sa sensibilité musicale ».

     
 Frédéric Pfalzgraf  

Frédéric PFALZGRAF

Baryton-Basse

 

Diplômé à Vienne de l'Académie de Musique et des arts du spectacle (MDW) ainsi que de l'Université de Musique et d'Art de Vienne (MUK), le baryton-basse Frédéric Pfalzgraf a déjà chanté sur la scène nombre de rôles de caractère dans des productions d'opéra (Leporello dans Don Giovanni, Figaro dans Mozarts Nozze di Figaro, Buonafede dans Il Mondo della Luna de Haydn en sont quelques exemples) mais aussi d'opérette  (le Baron Zeta de  La veuve joyeuse en 2015 et le Prince Lippert-Weylersheim de la Princesse Csardas en 2014, composés respectivement par Franz Lehár et Emerich Kálmán). Par deux fois, il a été engagé comme soliste au festival de Langenlois (Une nuit à Venise de Johann Strauss, 2010 et La vie parisienne d'Offenbach, 2014) de même qu'au Neue Oper Wien où il a chanté dans des productions contemporaines en 2012 et 2013. Il a également exercé comme soliste dans nombre d'églises viennoises (l'église Saint-Pierre, l'église des Minimes...)

Pour le jeune public, il a chanté des parties plus dramatiques comme Kaspar (Freischütz), le Hollandais (Le Vaisseau Fantôme) ou bien plus nobles comme Sarastro (La Flûte enchantée) dans le cadre des “Kinderoper Papageno“.

 

     
 Sarah Cbrol Douat    

Sarah CABROL-DOUAT

Piano

 

Elle est née en Tasmanie (Australie). Elle reçoit sa première leçon de piano de sa mère. Elle obtient à l'âge de 15 ans une bourse d'études du prestigieux Queen's Trust pour poursuivre sa formation musicale à l’École Centrale de Musique de Moscou. Diplômée de cette institution, elle est admise sur concours au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, où elle suit l'enseignement de Mme Natalia Troull et de M. Alexander Strukov. Après une période de deux ans pendant laquelle elle fut l'élève de M. Tibor Szasz en Allemagne (Freiburg), elle reçoit la bourse d'études Alfred Roussel pour compléter sa formation auprès de Mme Germaine Mounier à l’École Normale de Musique de Paris. Elle a obtenu un Master de Performance Musicale du Royal College of Music de Londres en juillet 2008, sous la direction de M. Gordon Fergus-Thompson, qui souligne le jeu chaleureux et profondément humain de son élève. Sarah donne régulièrement des concerts en Europe et en Australie, tant en qualité de soliste que dans le cadre de groupes de musique de chambre. Figurent, parmi ses diverses prestations, le premier concerto pour piano de Brahms, en compagnie de l'orchestre de Duisbourg (Allemagne), ou encore plusieurs récitals solo, dont un dans le cadre du Festival international de Mantoue (Italie) et un autre à Londres chez Steinway & Sons. Sarah est professeur de piano à l'école de musique La Piana depuis septembre 2006. 

 

 www.sarahcabroldouatpianist.com

     
     
     




 

L’École de Musique

La Piana

« Piana Piana » indiquait, il y a longtemps, l'enseigne d'un magasin de pianos New-Yorkais

« La Piana » est née de là,


d'un nom aux accents italiens,

comme une mélodie...
 
Entendre la musique c'est l'écouter.

Initier c'est aussi écouter :

Les individus, leurs émotions, leurs aptitudes.

Dans cette école sont enseignées les bases,


les rudiments, l'incontournable solfège.
Chacun évolue à son rythme :


La manière, le style et le temps


se callent sur des tempéraments.

La qualité ne s'exige pas, elle s'apprend !

-----------------------------------------------------------------------------------

 

 

Mairie du 1éème arrondissement de Paris


Concert organisé par l’École de Musique La Piana
avec le soutien de la Mairie du 12e arrondissement de Paris,
de la société “Juste un piano”
et de la Fondation Eugène Napoléon

Juste Un Piano

 
-----------------------------------------------------------------------------------