Concert de gala au profit de L'Ecole Chiens Guides de Paris
Les événements organisés par La Piana

 

 

Concert ce gala au profit de l'Ecole Chiens Guides de Paris

 

Participation et Entrée libre

dans la limite des places disponibles.

 La Piana Présente

Concert de Gala

au profit de l'Ecole Chiens Guides de Paris

 


Samedi 18 juin

à 20h00

 

Chapelle de la Fondation  Eugène Napoléon

 

Paris 12ème 

 

 Ecole Chiens Guides de Paris

-----------------------------------------------------------------------------------

 

Ecole Chiens Guides de Paris  

L' ECOLE CHIENS GUIDES DE PARIS

 

Elle a été créée en 1987 pour venir en aide aux personnes aveugles et malvoyantes en leur remettant gratuitement des chiens guides. Cette association apporte un accompagnement personnalisé de long terme à chaque personne exprimant une demande de chien guide. L’amélioration du déplacement et la relation bénéfique avec l’animal se traduisent par une meilleure qualité de vie. A terme, un chien guide favorise la confiance, l’autonomie et l’équilibre d’une personne aveugle ou malvoyante. C’est un gain de liberté.
Chiens guides de Paris tire la plupart de ses ressources des donateurs privés (environ 90%).

Avec plus de 900 demandes satisfaites, Chiens guides de Paris est l’association française qui a remis le plus de chiens depuis 29 ans. Son équipe suit actuellement près de 320 maîtres et chiens guides en activité et 81 chiens en retraite.

 

www.chiensguidesparis.fr
 

     

 Avec la participation de :

  • Sarah Cabrol Douat (piano)
  • Lela Tsindelani (violon)
  • Salia Kouyaté (auteur, compositeur, interprète)
  • Nathalie Boisdet (piano)
  • Grégory Foutelet (guitare)
  • Marina Kolomyitseva (piano)
  • Makpal Kapden (piano)
  • Hanaïs Hardouin-Finez (mezzo-soprano)
     
 Sarah Cbrol Douat    

Sarah CABROL-DOUAT (piano)

 

Elle est née en Tasmanie (Australie). Elle reçoit sa première leçon de piano de sa mère. Elle obtient à l'âge de 15 ans une bourse d'études du prestigieux Queen's Trust pour poursuivre sa formation musicale à l’École Centrale de Musique de Moscou. Diplômée de cette institution, elle est admise sur concours au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, où elle suit l'enseignement de Mme Natalia Troull et de M. Alexander Strukov. Après une période de deux ans pendant laquelle elle fut l'élève de M. Tibor Szasz en Allemagne (Freiburg), elle reçoit la bourse d'études Alfred Roussel pour compléter sa formation auprès de Mme Germaine Mounier à l’École Normale de Musique de Paris. Elle a obtenu un Master de Performance Musicale du Royal College of Music de Londres en juillet 2008, sous la direction de M. Gordon Fergus-Thompson, qui souligne le jeu chaleureux et profondément humain de son élève. Sarah donne régulièrement des concerts en Europe et en Australie, tant en qualité de soliste que dans le cadre de groupes de musique de chambre. Figurent, parmi ses diverses prestations, le premier concerto pour piano de Brahms, en compagnie de l'orchestre de Duisbourg (Allemagne), ou encore plusieurs récitals solo, dont un dans le cadre du Festival international de Mantoue (Italie) et un autre à Londres chez Steinway & Sons. Sarah est professeur de piano à l'école de musique La Piana depuis septembre 2006. 

 www.sarahcabroldouatpianist.com

     
Leia Tsindelani  

Lela TSINDELANI (violon)

 

Elle a appris le violon très tôt à Tbilissi au Conservatoire Supérieur de Géorgie où elle se forma auprès de l'élève de David Oïstrakh.
Elle a joué dans des orchestres ou en soliste avant de venir en France où elle participe à de nombreux concerts.
Léla est une travailleuse, elle perpétue l'héritage reçut d'un grand maître. Elle observe la progression de chacun avec patience. Car pour jouer du violon, il faut de la patience justement mais également de la sensibilité, du caractère et beaucoup de motivation. Or Lela sait que tout travail a une valeur et un résultat. Apprendre, enseigner c'est aussi partager le bonheur de la réussite ! D'ailleurs, parmi ses élèves, nombreux sont ceux qui ont reçu des premiers prix lors de concours.

Côté paillettes, vous pourrez vous amuser à la reconnaître dans le film de Radu Mihaileanu « le Concert », elle est dans l'orchestre...

     
Salia Kouyaté  

Salia KOUYATE (chant, composition)

 

La famille Sotigui n'est plus à présenter en Afrique et même au-delà du continent. Tous les fils et petits-fils issus de cette généalogie assurent pleinement et logiquement ce précieux héritage. C'est aujourd'hui au tour du jeune Salia Kouyaté, neveu de Sotigui Kouyaté, de s'illustrer merveilleusement en France.
C'est aux côtés de ses aînés, notamment de son père Mamadou Kouyaté, griot depuis bien connu, que l'enfant Salia s'est forgé une carrière dans la chanson. . Aujourd'hui la quarantaine à peine, Salia Kouyaté commence à titiller les célébrités dans l'Hexagone à l'instar du reggeaman Tiken Jah Fakoly avec lequel, il a donné, en levée de rideaux, un concert époustouflant à guichets fermés à l'Observatoire de Cergy en France le 30 avril 2014.
Ce féru du folklore issu de l'ouest du Burkina Faso, a fait étalage de toute sa classe tant vocalement que scéniquement. Il a su allier tradition et modernité dans un foisonnement artistique qui transcende les peuples du monde. Sa prestation a été unanimement saluée à telle enseigne que l'emblématique chanteur ivoirien Tiken Jah Fakoly a salué sa prouesse.
Sa musique est marquée par des rythmes traditionnels mandingues et des influences contemporaines effleurant le reggae. Ces chansons abordent sans faux-fuyants les sujets controversés sur les coutumes ancestrales ou encore la sagesse africaine.

     
Nathalie Boisdet  

Nathalie BOISDET (piano)

 

Diplômée de l'Académie Royale de Musique de Arhus dans la catégorie musique de chambre et accompagnement, Nathalie rejoint la Piana en 2010.

Ce qu'elle aime dans la musique ?

Sa diversité et surtout ses possibilités ! Elle insiste sur des bases classiques solides tout en encourageant ses élèves à écouter tout type de musique. Choisir ensemble un morceau, c'est s'assurer du plaisir de travailler, de maîtriser au mieux la technique et de progresser ensemble.
Nathalie instaure un langage avec ses élèves, une écoute, une confiance. Elle souhaite qu'ils soient autonomes dans la compréhension de ce qu'ils interprètent. Sa méthode pour se perfectionner? Chanter !
Et, pour ne pas oublier que la musique aussi, « ça s'improvise », elle joue avec ses collègues et dans un groupe de musique africaine ; tant mieux si ça surprend !

     
Grégory Foutelet  

Gregory FOUTELET (Guitare)

 

Pour lui, la musique est une histoire de famille, d'individus, de rencontres, de passion.
Une première guitare très jeune puis le piano classique à 6 ans. Son oreille s'aiguise, il découvre plusieurs styles de musique, joue, compose et rencontre : Jacques Misrahi au Conservatoire de Louviers dont il devient l'assistant, Arnaud Dumond qui lui fait découvrir les grandes œuvres du répertoire pour guitare classique et qui lui apprend la responsabilisation par rapport à lui-même. Il joue en duo, remporte des prix. Enchaîne les stages, se perfectionne.
En 2002, c'est à nouveau une rencontre, avec Yann Raix qui l'amène à modifier son écoute, à apprendre encore, plus. Aujourd'hui, il se produit régulièrement en concert en guitare solo et en musique de chambre.
A la Piana, Grégory enseigne ce qu'il a appris techniquement et humainement : « Souvent, la musique c'est une question de rencontre...»

     
Marina KOLOMIYTSVA  

Marina KOLOMIYTSEVA (piano)

 

Elle a traversé la Russie où elle a écumé les écoles prestigieuses notamment le Conservatoire Tchaïkovski de Moscou avec Eliso Virsaladze comme éminent professeur.
Elle devient concertiste en Ukraine et en Allemagne.
En 2000, Marina gagne le 1er prix et la médaille d'or lors de la « Sydney International Piano Competition». Elle y reçoit également 4 prix spéciaux comme meilleure interprète des œuvres de List, une sonate de Beethoven, un concert de Mozart et un concert romantique. C'est également en Australie qu'elle enregistre son premier album avant de sillonner le pays en solo avec orchestre.
Elle entreprend ensuite une tournée mondiale avant de revenir en Russie où elle enseigne au Conservatoire de Moscou.
Mais l'envie de voyager et de jouer ne la quitte plus. Elle s'installe à Paris, se perfectionne à l'Ecole Normale et travaille aujourd'hui à la Piana. Une vie de récital et d'enseignement !
Il faut « inspirer » pour transmettre l'indépendance, la capacité et le savoir faire.
Marina c'est un regard, une voix, un souffle, une âme russe...

     
Makpal Kabden  

Makpal KABDEN (piano)

 

Elle a rejoint l'école en 2013. D'origine Kazakhe, née en Chine, installée à Paris depuis 2011, Makpal est une pianiste qui a bénéficié d'un enseignement de piano riche et divers.

Enfant, elle obtient des prix des concours Jeunes Talents en Chine et donne son premier récital à 12 ans. A Almaty, elle se produit deux fois avec l'orchestre Philarmonique de Kazakstan. En 2011, Makpal rejoint Paris, rentre dans la classe  de Jean-Marie Cottet au CRR et reçoit le Diplôme d’Etudes Musicales.
Se succède ensuite sa rencontre avec une grande professeure et pianiste Rena Shereshevskaya, le Prix de Virtuosité à l'Unanimité du CRR de Rueil-Malmaison et les prix des concours internationaux (Italie, Bulgarie).....Des nouveaux projets, des nouveaux concours sont en préparation.

Makpal a une énergie, une sensibilité et un optimisme à revendre, aussi bien dans la vie que dans son jeu!

     
Anaïs Hardouin-Finez  

Anaïs HARDOUIN-FINEZ

(mezzo-soprano)

 

À l'âge de onze ans, Anaïs entre aux Maîtrises de l'Opéra de Nantes et de la Perverie où elle suit une formation musicale de haut niveau. Elle étudie le chant au Conservatoire National de Vienne (Autriche) et obtient son diplôme avec les félicitations du jury.

Anaïs débute avec le rôle de "Papagena" puis de "La Deuxième Dame" dans la Flûte enchantée. Elle aborde ensuite "Mercedes" dans Carmen, "Clara" dans la Vie parisienne à l'Opéra d'Angers,"le Prince Orlovsky" dans la Chauve-Souris, "Friederike" dans un Rêve de Valse et dernièrement "Chérubin" dans les Noces de Figaro. Elle s'est notamment produite en qualité de soliste au Festival des Folles Journées de Nantes, au Festival Haydn de Eisenstadt, au Wiener Musikverein, au Wiener Konzerthaus, à la Maison de la Radio de Vienne (ORF), au Musikaliska de Stockholm (Stockholm Concert Hall), à l'Institut culturel français de Vienne... Elle est également fondatrice et membre de l'ensemble vocal professionnel "Éclats de France", spécialisé dans la musique française.

Anaïs Hardouin-Finez a été reconnue à maintes reprises par le public pour « son timbre chaud, ses talents de comédienne ainsi que sa sensibilité musicale ».

     




 

L’École de Musique

La Piana

« Piana Piana » indiquait, il y a longtemps, l'enseigne d'un magasin de pianos New-Yorkais

« La Piana » est née de là,


d'un nom aux accents italiens,

comme une mélodie...
 
Entendre la musique c'est l'écouter.

Initier c'est aussi écouter :

Les individus, leurs émotions, leurs aptitudes.

Dans cette école sont enseignées les bases,


les rudiments, l'incontournable solfège.
Chacun évolue à son rythme :


La manière, le style et le temps


se callent sur des tempéraments.

La qualité ne s'exige pas, elle s'apprend !

-----------------------------------------------------------------------------------

 

 

Mairie du 1éème arrondissement de Paris


Concert organisé au profit de

l’École de Chiens Guides pour Aveugles de Paris
par l’École de Musique La Piana
avec le soutien de la Mairie du 12e arrondissement de Paris,
de la société “Juste un piano”
et de la Fondation Eugène Napoléon.
Les artistes jouent bénévolement.
 

Juste Un Piano

 
-----------------------------------------------------------------------------------